Le Batch cooking, vous connaissez ? Je teste pour vous ! No 1

Mini-série : no 1 / 3

Le batch cooking consiste à préparer ses repas à l’avance. Prendre 2 heures de son temps durant le WE pour préparer plusieurs repas d’avance. Ainsi, durant les soirs ou midis de la semaine à venir, la réponse à la question classique « on mange quoi ??» est réglée ! Et cerise sur le gâteau : peu de temps en cuisine pour un repas délicieux.

J’ai testé pour vous cette manière de faire.

Pour moi c’est nouveau. Je planifie mes repas régulièrement, mais pas au point de préparer les repas en avance.

Tout d’abord, j’ai commencé par me faire plaisir. Je me suis offert un livre de recettes alléchantes qui propose le batch cooking en plusieurs variantes selon les saisons.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici la liste des 7 recettes (5 repas en tout) que je vais préparer :

1er : Grande salade de pommes de terre, saumon, mesclun, oignons et concombre

2e : Salade de lentilles à la grecque en entrée, courgettes farcies en plat

3e : Moussaka

4e : Blanquette de poisson à l’aneth, riz

5e : Soupe petits pois menthe en entrée et boulettes de lentilles, sauce tomate et haricots verts en plat

 

Je trouve que le programme est ambitieux, surtout pour un temps de 2 heures annoncé !

Officiellement ce sont les repas du soir du lundi au vendredi, et pour nous ce seront effectivement les repas du soir. Mais je préconise que chacun adapte à son contexte, de même que pour le choix du moment au paragraphe suivant.

Choisir son moment. Il est souvent suggéré de prendre du temps durant le week-end pour son batch cooking. Or, cela ne me convient pas très bien, je n’ai pas très envie d’être en cuisine le WE (que ce soit à cause du beau temps printanier en ce mois de mai 2018, ou pour d’autres raisons). Alors, selon ma semaine, je programme un moment pour mon batch cooking et la préparation des 5 repas. Cette semaine-là j’ai prévu jeudi 16h30 – 18h30, puis nous mangerons directement le 1errepas préparé pour le souper.

Côté achats : c’est recommandé de les faire la veille. Pour moi ce fut le matin même du jeudi. Les comm’s sont vite faits bien faits, j’en suis ravie, un bon point de plus !!! Je précise qu’une liste claire est prévue au début de chaque session de menus, ce qui facilite la tâche.

Je vous rends attentif à une chose importante : il ne faut quasi rien changer aux menus. Eventuellement changer le quinoa par du riz, ou le poisson par de la volaille. Mais bien vérifier avant les compatibilités, car certains ingrédients sont utilisés de 2 façons différentes.  Ne rien changer aux menus proposés nous facilite la vie en nous évitant de nous emmêler les spatules au moment de la préparation.

Je trépigne de commencer cette session en cuisine. Vous aussi ?

Alors rendez-vous au prochain épisode, je vous raconterai tout !

 

A très vite

Stay tuned …

Août, 23, 2018

  Blog

0

SHARE THIS